Jean-Marc Brunet

La Promesse de l’Aube hommage à Romain Gary huile sur toile 200/300 JM Brunet

« Jean-Marc Brunet ne donne pas dans les nuages, et il se risque à de très grands formats, ce que n’a jamais fait Laubiès qu’il admire. Il matérialise vapeur, extension, gonflement, tension orageuse sans les fixer figurativement, ce qui leur permet de demeurer en expansion. C’est justement cette expansion qu’il nous donne à éprouver visuellement alors même qu’elle demeure latente puisque la peinture ne bouge pas. Le regard essaie d’énumérer ce qui la compose afin de se défendre contre l’illusion : il ne cesse d’échouer à en faire la synthèse qui fixerait enfin tous les éléments des impressions reçues.

Non, les petites formes en dépit de leurs contours précis ne se laissent pas définir comme traits, éclats, bouts de ruban, petites flammes, lettres sans alphabet, globes étirés, aucun qualificatif n’est adéquat et, de plus, tout cela fourmille et ne cesse de bouger sans bouger au gré d’une respiration qui se communique à toute la surface du tableau.

Autre surprise, chacun de ces atomes est une forme en soi et leur ensemble déterminent autre forme qui entretient dans l’ensemble de la surface vibration, respiration, palpitation. Ces atomes ont une individualité tout en étant inséparables de l’ensemble dont ils sont le coeur battant… »

BERNARD NOEL Monographie Jean-Marc Brunet éditions Somogy 2018

Les oeuvres de Jean-Marc sont présentéeshttps://bueno-art.com/jean-marc-brunet-artiste-art-abstrait/4146/ en permanence à la galerie BHG Bueno Home Gallery www.bueno-art.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

quinze − dix =