Jean Marc BRUNET

Né à Soissons en 1970, Jean-Marc Brunet découvre très jeune sa vocation artistique. Il n’est âgé que de 16 ans lorsqu’il expose ses premières aquarelles.En 1990, il s’installe à Paris, où il fréquente divers ateliers d’artistes. Il est alors influencé par les abstraits d’après-guerre, qui marquent une première évolution dans son art.Grand voyageur, son travail s’inspire de ses séjours à l’étranger, notamment au Maghreb et au Sénégal qu’il découvre aux côtés de son ami l’artiste Ousseynou Saar. En 1995, deux de ses toiles entrent au Musée d’Art Moderne de Nice. La même année, il expose avec Jean Bazaine.

Installé dans l’Aisne depuis 1996, il entreprend alors l’exploration de plusieurs thèmes :  « Réservoir » qui explore la géométrie abstraite à travers la matière ; « Territoire » dont la série permet à l’artiste de réaliser une fresque à Séville pour le compte de la communauté européenne ; « Les Passeurs » thème qui marque l’arrivée du dessin dans son œuvre ; « Les Guerriers » puis « Citadelles » viennent compléter ce cycle de thèmes travaillés au début des années 2000.

Son interprétation de poèmes et de musiques l’amène à collaborer avec de grands artistes comme Khalil Chahine, Claude Nougaro, Aldo Romano, Pierre Delanoë ou encore Charles Aznavour. A travers ses œuvres, qu’elles soient peintes, dessinées ou gravées, Jean-Marc Brunet rend hommage à ses amis poètes : Jean Orizet, Michel Butor, Jean-Marc Natel, Bernard Noël, Jean-Clarence Lambert… Ces rencontres donnent lieu à de multiples ouvrages dans lesquels ses œuvres deviennent le miroir des mots.Influencé par la nature, Jean-Marc Brunet transforme les matières en formes, les formes en espaces, les mots en couleurs, les musiques en toiles.Des expositions collectives aux monographies, des musées aux galeries, les œuvres de l’artiste sont exposées en France et dans de nombreux pays.

Atelier JM Brunet

Atelier JM Brunet